image

Christian Brokatzky pratique

  • la psychothérapie psychanalytique individuelle
  • la psychanalyse d’adulte (cure-type)
  • l’entretien psychologique de soutien
  • la supervision individuelle de psychothérapeutes
  • la supervision individuelle ou en équipe de professionnel-le-s de la santé et de l’éducation
L’approche psychanalytique propose une écoute patiente et profonde des phénomènes qui sont à la source de notre vie psychique consciente et inconsciente. Elle consiste en une méthode d’exploration et de soin particulièrement adaptée à de nombreuses difficultés qui peuvent apparaître au cours de la vie. Elle entend favoriser une meilleure compréhension du fonctionnement psychique en vue d’opérer des changements dans sa vie personnelle, relationnelle, professionnelle.

La psychanalyse, inventée par S. Freud, est le nom « 1. d’un procédé d’investigation des processus psychiques, qui autrement sont à peine accessibles; 2. d’une méthode de traitement (…), qui se fonde sur cette investigation; 3. d’une série de conceptions psychologiques acquises par ce moyen (…) » La psychanalyse s’est enrichie par les apports de très nombreux successeurs depuis.

Le travail psychanalytique nécessite un investissement personnel de la part du patient et de la part du psychanalyste. Afin de favoriser le changement durable attendu, la fréquence des séances peut être intense dans le cadre d’une cure-type (3-4 séances/semaine, dispositif du divan, sur lequel le patient s’allonge). La fréquence des séances est moins importante dans le cadre d’une psychothérapie psychanalytique (1 à 2 séances/semaine, fauteuils en face à face), et est particulièrement ajustée à certaines situations. Il est procédé à une discussion commune quant au choix de la méthode.